Antonio Fiori : Une bonne tranche de scissions

Ce sera, si vous voulez, ce par où nous nous répétons nous-mêmes. Antonio Fiori aime à rappeler cette maxime de Gandhi, »La machine a gagné l’homme, l’homme s’est fait machine, fonctionne et ne vit plus ». On remplace ainsi les groupes électrogènes traditionnels. Nous avions eu des alertes jusque-là, mais depuis le jour où nous avions pris possession de cette position abandonnée, aucun incident. Mais, en leur assignant des fonctions, elle leur attribue une souveraineté qui prend tout naturellement la forme territoriale. Lisez l’histoire de la Révolution vous-mêmes, les fausses histoires qui sont écrites ; et si vous vous souvenez de ce que je viens de dire, vous comprendrez ; vous saurez lire à travers leurs lignes ; vous comprendrez plus facilement encore si, en lisant, vous vous rappelez l’histoire d’aujourd’hui, l’histoire que vous regardez tous les jours, dans la rue. Une fois en règle de ce côté, nous cherchons simplement à nous représenter le plan d’ensemble de chacun de ces mouvements complexes, c’est-à-dire le dessin immobile qui les sous-tend. Il n’y a plus d’illusions à se faire à ce sujet-là. — Resterait alors cette seconde conclu­sion, d’ordre plutôt métaphysique, que nous sommes véritablement placés hors de nous dans la perception pure, que nous touchons alors la réalité de l’objet dans une intuition immédiate. De ces deux systèmes, le premier a l’avantage de pou­voir, sans soulever d’objection grave, parler de transmission héréditaire, car la modification accidentelle qu’il met à l’origine de l’instinct ne serait pas acquise par l’individu, mais inhérente au germe. Mais le levier financier n’est pas le seul à pousser à la consommation de formation. Les modes ont des contraires qu’oppose l’un à l’autre comme absolument incompatibles l’entendement humain. Il est vecteur d’inégalités, et ne prospère que parce que les principes démocratiques n’ont pas encore pénétré l’économie et le travail. Mais en même temps il faut reconnaître que ce qui nous importe par-dessus tout, c’est de peser, dans chaque cas particulier, la valeur des motifs qui nous portent à accorder, à refuser ou à suspendre notre assentiment. Mais, supposons qu’il y ait au contraire une affection morbide, telle que le choléra ou la variole, bien caractérisée dans ses symptômes, dans son allure, dans ses périodes d’invasion, de progrès et de décroissance, soit que l’on en considère l’action sur les individus ou sur les masses : on n’abusera pas plus de l’abstraction en érigeant en entités de telles affections morbides, en faisant la monographie du choléra et de la variole, qu’en faisant la monographie d’un vent ou d’un fleuve. Il préconise de limiter à deux le nombre de mandats consécutifs de représentants du personnel et de limiter également le temps consacré à ces mandats (pas plus de 50% de leur temps de travail) et ce, pour éviter le développement d’un syndicalisme d’appareil et permettre ainsi à l’élu de ne pas trop s’éloigner de la réalité de l’entreprise. Seulement, dans ce dernier cas, on devra joindre à l’image des états psychiques l’indication de leur intensité, puisqu’ils n’agissent plus sur la personne chez qui ils se dessinent, et que celle-ci n’a plus occasion d’en éprouver la force en les ressentant. Vous vous disiez donc que vous ne touchiez plus terre, encore que vous fussiez debout. Il entend par là que l’individualité de l’atome consiste dans le point mathématique où se croisent les lignes de force, indéfinies, rayonnant à travers l’espace, qui le constituent réellement : chaque atome occupe ainsi, pour employer ses expressions, « l’espace tout entier auquel la gravitation s’étend », et « tous les atomes se pénètrent les uns les autres[11] ». D’abord, il semble que la localisation d’une sensation affective en un endroit du corps exige une véritable éducation. Or ce qui ne fait rien n’est rien.