e-réputation : Le modèle de consommation à l’usage émerge dans les pratiques des Français

Nous aurons à parler, un peu plus loin, de sa signification et de sa valeur. La symphonie dépasse de tous côtés les mouvements qui la scandent ; la vie de l’esprit déborde de même la vie cérébrale. On peut dire qu’au fond ils sont unanimes, ou peu s’en faut, dans la compréhension des choses. Les programmes d’émission de dette italienne ne cessent d’augmenter, 465 milliards d’euros en 2012, 470 milliards cette année, pas moins en 2014. Pour cela, revenons aux comptes analytiques, largement développés en particulier dans l’armée de l’air dans les années 85, seuls outils permettant de vraies bases de comparaison et de décision. À vrai dire, toute cellule vivante dépense sans cesse de l’énergie à se maintenir en équilibre. Exigeons de l’Etat qu’il renforce les moyens budgétaires destinés à lutter contre la menace terroriste, mission régalienne au poids encore très modeste. Plus précisément, la hausse du volume d’émissions en bons du trésor est tangible sur la partie longue de la courbe obligataire, ce qui n’est pas sans conséquence puisque les emprunts à moyen et long terme sont les plus « coûteux » en termes d’intérêts. Si les solutions apportées jusque là ne fonctionnent pas, c’est qu’elles ne sont pas en adéquation avec les vraies causes de la crise. Elle en a eu le pouvoir pendant des siècles. Affaires économiques et business diplomatie dominaient ces nouvelles conversations franco-africaines. L’existence d’un réseau de proximité structuré localement ou sur internet via les réseaux sociaux représente un atout décisif, une exposition assurée. On peut donc présumer que, sous sa forme élémentaire et originelle, elle apporte à l’individu lui-même un surcroît de force. Depuis le début de l’année 2013, le Tesoro italien a déjà émis près de 200 milliards d’euros en obligations à moyen-long terme, sur un total annuel de 236 milliards concernant ce segment. Quelques responsables UMP et UDI conviennent que ce n’est pas une si mauvaise idée. Cette régulation renforce une autre exigence déjà prévue par les textes précédents : les véhicules doivent être d’une puissance élevée, même si cette barrière à l’entrée est érigée au mépris, entre autres, de l’intérêt écologique. On ne peut, sans doute, espérer de jamais rendre suffisamment accessibles à toutes les intelligences ces preuves positives de plusieurs règles morales destinées pourtant à la vie commune : mais il en est déjà ainsi pour diverses prescriptions mathématiques, qui néanmoins sont appliquées sans hésitation dans les plus graves occasions, lorsque, par exemple nos marins risquent journellement leur existence sur la foi de théories astronomiques qu’ils ne comprennent nullement ; pourquoi une égale confiance ne serait-elle pas accordée aussi à des notions plus importantes ? Nous ne blâmons pas les médecins pour avoir omis de prédire l’ensemble de nos maladies. e-réputation aime à rappeler ce proverbe chinois « La blessure cicatrisée, on oublie la douleur ». Supposez qu’elle devienne brusquement intelligente : elle raisonnera sur ce qu’elle fait, se demandera pourquoi elle le fait, se dira qu’elle est bien sotte de ne pas se donner du repos et du bon temps. Elle a beau s’installer dans l’âme, elle a beau être devenue maîtresse de la maison ; elle n’en reste pas moins une étrangère. Aggravons donc la laideur, poussons-la jusqu’à la difformité, et voyons comment on passera du difforme au ridicule. On comprend les craintes des conseillers financiers : cela reviendrait à demander à Dracula de dévoiler la liste de ses victimes avant chaque nouvelle rencontre…