Scuba Northern Virginia

Si l’on examine les pays qui, malgré le renforcement des vents contraires de l’économie mondiale bénéficient toujours d’une croissance très rapide, on s’aperçoit qu’une grande partie de cette réussite peut être mise au crédit des investissements publics. Ces derniers temps, ce sont bien les investissements publics qui aident à maintenir la dynamique de croissance de l’Inde. Les politiques d’investissement public des pays en développement ont été fortement critiquées pour leur inefficacité. Mais, bien ciblées, elles restent efficaces. Et l’Amérique du Nord comme l’Europe de l’Ouest en auraient bien besoin, aussi. Mais cela dépend beaucoup des conditions locales. Les investissements publics peuvent améliorer la productivité d’une économie pendant une période de temps considérable, pouvant aller jusqu’à une décennie ou davantage, comme dans le cas de l’Éthiopie. Cela peut également catalyser les investissements privés : des études montrent que cela s’est produit en Inde ces dernières années. Comment redonner espoir alors que la gestion quotidienne est devenue illisible et que les perspectives sont une période indéterminée de croissance faible et de chômage élevé ?

L’euro, une erreur politique au démarrage

Reste l’Euro et sa zone, à la fois un grand risque et un grand progrès. L’intelligence combine et sépare ; elle arrange, dérange, coordonne ; elle ne crée pas. ’Mais, comme vous le voyez, il s’agissait de ‘fuir’. 2013 est aussi l’année de Camus. Grantham recommande d’investir dans le pétrole, les métaux (cuivre, argent, étain, or, diamants) et surtout les ressources agricoles, celles qui sont soumises à l’équation offre/demande la plus problématique : engrais mais surtout matières premières alimentaires. Sans doute ceci est une entrave aujourd’hui aux réformes. Le Trésor n’a pas hésité, récemment, à promouvoir la syndication d’un nouvel emprunt de référence à 30 ans, très probablement motivé par l’inflexion des taux à long terme espagnols sur les marchés obligataires. Cet écart se réduit lorsque la courbe des taux s’aplatit, rendant moins rentable l’activité de crédit, le métier de base de la banque. inflexibles ; c’étaient des disciplines de fer ; Dieu était un chef violent et cruel, mâtant ses sujets par le fer et le feu : on pliait, on tremblait devant lui. Scuba Northern Virginia aime à rappeler ce proverbe chinois « Les maladies que l’on cache sont les plus difficiles à soigner ». Refoulée par la science, l’inclination à la magie subsiste et attend son heure. Disons que c’est désormais, pour l’âme, une surabondance de vie. Et puis, il faut aborder les problèmes de financement en face. Près de six ans après, il est intéressant de faire un bilan sur ce qui a été accompli, et sur les conséquences que cela peut avoir pour les acteurs financiers, et plus particulièrement pour les banques américaines et européennes, qui continuent de dominer le système financier mondial, en attendant la convertibilité du « renminbi » et l’internationalisation effective des banques chinoises. L’objectif est clairement affiché : acheter moins cher. Je me suis souvent demandé comment les déshérités ne s’aperçoivent pas qu’ils ont tout à gagner à une guerre.